Qui sommes nous ?



© Maxime Faury Photographie - www.maximefaury.com
Le Duo Ton-Ton-Demi-Ton s'est construit au fil des bals sauvages, petits bals improvisés sur les places de Strasbourg, mais aussi dans les festivals des Grands Bals de l’Europe.

Depuis plus de 4 ans, l’entraînante flûte à bec de Simon et le sensible accordéon diatonique de Marion n’ont de cesse de se nourrir de ces multiples lieux d’influence musicale, et des riches rencontres que l’on y fait.
Après un petit bout de chemin ensemble, la musique et la danse suédoise ont également croisé leur route, et le nyckelharpa est venu s’ajouter aux instruments du duo.

Ce parcours leur a permis de construire un répertoire original et varié, allant des danses de couples "neo-trad" jusqu'à des airs plus traditionnels du folk français, ou venus d'horizons plus lointains (Israël, Pays Basque, Belgique, Russie...). Et bien sûr une bonne place est faite à la musique suédoise.

Si Marion et Simon ont une envie, c’est bien de faire danser le plus de personnes possible, dans une ambiance de plaisir, de partage, d’amusement, et de découverte !

Et pour cela, ils n’hésitent pas à descendre sur la piste et à mouiller la chemise pour expliquer les danses au plus grand nombre ! 



Marion DELIGNON


© Maxime Faury Photographie - www.maximefaury.com






Simon GARCIA



Simon a baigné dans la polska dès l'enfance, découvrant ce pas comme tant d'autres au sein d'une compagnie de danse folklorique polonaise dans laquelle il apprend à danser de 8 à 18 ans. 

 Il y a quelques années, il redécouvre cette danse en même qu'il s'investisse dans le milieu "folk" et que le "folk" l'investit. Un univers immense de subtilités et de sensations de danse s'ouvre alors à lui. 

Il décide au côté de Marion de saisir chaque occasion, d'approfondir sa connaissance de ce répertoire de danses, et de partager le plus largement possible cet enthousiasme. Les occasions ne manquent pas mais c'est surtout à Gennetines, à Saint Gervais, dans les stages du CMTN (Conaissances des Musiques Traditionnelles Nordiques) et lors d'un séjour à Malung en Suéde que s'est alimentée notre engouement.